Les morbihannais du 62e régiment d'Infanterie morts pour la France durant la grande guerre (1914-1918)

Publié le par Nikro56

Statistiques des Morbihannais du 62e RI Morts Pour la France

(1914-1918)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

902 MPF morbihannais du 62e RI ont été trouvés

 

  • Etude par Grades

 

Officiers : 16

Sous officiers : 57

Hommes du rang : 829

 

 

 

 

 

Colonel

0

Commandant

0

Capitaine

6

Lieutenant

4

Sous-lieutenant

6

 

 

 

 

Adjudant-chef

1

Adjudant

11

Aspirant

1

Sergent-major

4

Sergent Fourrier

3

Sergent

37

 

 

 

 

Caporal Fourrier

3

Caporal

74

Tambour

3

Clairon

1

Soldat

747

Réformé

1

 

 

 

 

 

  • Etude par âge

 

-Age moyen : 27 ans et 1 mois

-Age maximum : 47 ans

-Age minimum : 19 ans

 

  • Etude par commune de naissance

La commune la plus touchée est Lorient avec 44 morts pour la France.

- Lorient : 44

 

 

 

- Languidic : 40

- Inzinzac : 19

 En tout ce sont 196 communes du Morbihan qui ont vu un ou plusieurs de ses « fils » mourir pour la France.

 

 

 

 

 

 

 

  • Etude par année de décès

1914 : 304 soit 30,6 % des pertes totales

1915 : 233 soit 23,5 % des pertes totales

1916 : 153 soit 15,4 % des pertes totales

1917 : 108 soit 10,9 % des pertes totales

1918 : 99 soit 9,7 % des pertes totales

1919 : 5 soit 0,5 % des pertes totales

 

  • Etude des causes de la mort

Tués à l’ennemi : 638 soit 64,2 % des pertes totales

Disparus au combat : 50 soit 5 % des pertes totales

Morts des suites de blessures : 138 soit 13,9% des pertes totales

Morts de maladie : 44 soit 4,4 % des pertes totales

Morts en captivité : 25 soit 2,5 % des pertes totales

Morts d’un accident : 3 soit 0,3 % des pertes totales

Indéfinis : 4 soit 0,4 % des pertes totales

 

  • Etude des lieux de décès

- Tahure Perthes (Marne) : 136 MPF (+ 14 blessés mort à La Croix en Champagne)

- La Côte du Poivre Verdun (Meuse) : 99

- Maissin (Belgique) : 57

- Ailles (Aisne) : 53

- Authuile (Somme) : 48

- Vaux-Damloup (Meuse) : 30

- Chemin des Dames (Aisne) : 28 

- Lenharrée (Marne) : 19

- Moranvilliers (Marne) : 19

- Cheveuges (Ardennes) : 18

- Vassimont (Marne) : 17

- Sailly-Saillisel (Somme) : 13

- Mesnil (Somme) : 13

- Ligny (Marne) :12

- Jouy (Aisne) : 11

- Vregny-Margival (Aisne) : 11

 

  • Les journées noires

Le 62e RI a connu à l’instar des autres régiments, des jours particulièrement meurtriers.

Le 22 aoüt 1914 : Attaque de Maissin (Belgique)

Le 25 septembre 1915 : Attaque de Tahure (Marne)

Le 17 avril 1916 : Attaque de La côte du Poivre à Verdun (Meuse)

Le 5 mai 1917 : Attaque de Ailles (Aisne)

 N. LE RAY

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans grandeguerre56

Commenter cet article